Cabinet de Psychothérapie et de Coaching à Pontoise (95)

Catégorie : Actualités

conformisme vs complotisme, un bras de fer stérile qui favorise l'absence d'esprit critique

Le conformiste et le complotiste

L’année qui se termine aura été riche pour tous les férus de théories du complot. Rien d’étonnant à cela, toutes les situations sociétales angoissantes font émerger les noyaux paranoïaques qui étaient jusque-là contenus tant bien que mal. Et c’est encore plus vrai lorsque ces situations sont accompagnées de décisions politiques pour le moins déroutantes, voire erratiques. Ce qui apparaît nouveau en revanche, face à la critique virulente de ces décisions par une partie de la population, c’est la tentative croissante d’amalgamer ces critiques à du complotisme, ce que Mathieu Foulot – dans un ouvrage paru après les attentats de Charlie Hebdo en 2015 – nomme reductio ad complotum. Difficile alors de s’y retrouver.

l'individualisme confondu avec l'antisocial

Une société individualiste, vraiment ?

 

Il ne faut pas trop s’affecter du malheur des autres. Chaque accident arrivé à autrui est un accident évité pour vous.
Sacha GUITRY

Comme moi, vous l’avez lu, entendu, partout et depuis des années, peut-être même l’avez-vous relayé vous-même au contour d’une conversation : « nous vivons dans une société individualiste ».

Reprise des activités au cabinet de psychothérapie

Nous le savons, la fin du confinement ne signifie pas la reprise d’une vie sans le COVID-19. Néanmoins, nous pouvons à nouveau nous rencontrer, en respectant les mesures de sécurité que la situation exige.

Isolement et promiscuité, deux enjeux complémentaires

Confinement, la psychothérapie continue

Durant les mesures de confinement auxquelles nous sommes contraints de faire face, le lien thérapeutique se poursuit à distance, par skype ou au téléphone, et à la fréquence qui convient à chacun. Une façon de poursuivre le travail engagé et de gérer au mieux la difficulté à vivre cette situation exceptionnelle et inédite.

We love tennis 71 interview Pascal Aubrit Bad Boys

Interview We love tennis n°71 : talent, déviance et bad boys

Le magazine We love tennis pour qui j’avais déjà répondu à une interview sur la culture de la gagne en décembre 2017 m’a sollicité à nouveau sur un sujet connexe : le rapport entre talent et déviance, termes souvent accouplés dans la culture sportive et personnifiés par ces athlètes qu’on qualifie de bad boys. Le résultat est une belle double page dans laquelle je me retrouve entre James Blake, Cédric Pioline et Goran Ivanisevic, excusez du peu…

Pissarro-l_Hermitage-Pontoise-aubrit-psychothérapie-coaching

Le cabinet de psychothérapie bouge à Pontoise !

Le cabinet de psychothérapie s’installe désormais sur les hauteurs de Pontoise, au 120 Rue Adrien Lemoine, dans le quartier de l’Hermitage, immortalisé entre autres par Camille Pissaro.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén