Il y a un peu plus d’un an, j’évoquais dans cet article la quête post-moderne de la perfection et la manière dont des standards inatteignables se sont peu à peu érigés comme un dogme écrasant sur nos têtes. Ce dogme pèse non seulement sur les épaules de ceux qui choisissent de l’adopter, mais également par ricochet sur l’ensemble de la société, puisque s’affranchir d’une norme ne se fait pas sans effort, ni sans risque.

Lire la suite