Le magazine We love tennis et son équivalent papier Grand Chelem m’accordent ce mois-ci une interview dans le cadre du dossier qu’ils consacrent à la culture de la gagne. L’occasion pour moi de m’exprimer sur le sport de haut niveau, la compétition, la victoire, la défaite, des sujets que j’ai pu aborder au cours de plusieurs articles, notamment dans celui-ci où je fais l’hypothèse que la compétition sportive est avant tout un terrain propice pour apprendre à perdre.

Il a été très agréable de travailler avec Laurent Trupiano qui a dirigé ce dossier, et je le remercie pour le respect de mon texte. Pour avoir eu quelques expériences moins confortables et plus surprenantes, il est particulièrement agréable de retrouver ses billes à la fin. Pour preuve, parvenir à évoquer Robocop dans une interview consacrée à la culture de la gagne, ça n’était pas gagné :).

GC 61 Une welove dossier culture de la gagne itw Pascal aubrit