Cabinet de Psychothérapie et de Coaching à Pontoise (95)

Étiquette : dépression

vice-versa, accepter de se déprimer pour mieux grandir

Vice-Versa, se déprimer pour grandir

Il est des fictions qui mettraient d’accord les psys de toutes obédiences, non pas sur l’analyse qu’ils en feraient, chacun conservera probablement sa grille de lecture du monde, mais sur ce qui est présenté. Parmi ces œuvres, Vice-Versa, Inside out en anglais, film d’animation des studios Pixar sorti en 2015.

Une société du contrôle des émotions

La clé du contrôle absolu

 

Il y a un peu plus d’un an, j’évoquais dans cet article la quête post-moderne de la perfection et la manière dont des standards inatteignables se sont peu à peu érigés comme un dogme écrasant sur nos têtes. Ce dogme pèse non seulement sur les épaules de ceux qui choisissent de l’adopter, mais également par ricochet sur l’ensemble de la société, puisque s’affranchir d’une norme ne se fait pas sans effort, ni sans risque.

Les vertus de l'échec accompagné

Et si l’échec se suffisait à lui-même ?

Pas une semaine ne passe sans que l’on puisse trouver un article sur les vertus de l’échec, que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les magazines de développement personnel et de management. L’échec, mal vu dans notre culture, serait un vecteur d’apprentissage, une opportunité, le terreau fertile où germeraient nos futures réussites… Or, ce n’est pas si simple.

la compétition sportive pour apprendre à perdre

La compétition sportive, apprendre à gagner, apprendre à perdre

Je suis psychopraticien, coach et maître d’armes. La compétition, pour laquelle je n’étais absolument pas doué lorsque j’étais enfant, m’a amené à plusieurs réflexions, notamment lorsque intervenant en milieu professionnel en tant que coach, je me suis aperçu que les analogies étaient nombreuses entre ce qui se vivait dans mon sport et ce qui pouvait se retrouver dans l’entreprise.

les psychotropes, une béquille chimique trop souvent préférée à une introspection nécessaire et accompagnée

Médicalisation de l’existence, avez-vous pris vos cachets ?

Une séance ou un cachet, choisissez votre camp

Il est des différences culturelles qui interpellent. Lorsqu’on fréquente des américains, ou lorsqu’on est un tant soit peu imprégné de la pop culture américaine à travers les séries et le cinéma, on a parfois l’impression qu’ils passent leur vie chez le psy. En revanche, lorsqu’un américain évoque le fait de prendre des antidépresseurs, son entourage réagit comme s’il avait annoncé qu’il était héroïnomane.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén